Webmail

webmail
Inscrivez-vous à notre Newsletter
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir les actulités sur enda ECOPOP
Votre adresse email ne sera pas vendu ou partagée avec quelqu'un d'autre

Urba-PEJ Dalifort-Foirail – Réunion communale d’évaluation

Accueil/Actualité/Urba-PEJ Dalifort-Foirail – Réunion communale d’évaluation

Urba-PEJ Dalifort-Foirail – Réunion communale d’évaluation

La réunion communale d’évaluation du projet Urba-PEJ s’est tenue le Jeudi 12 Octobre 2017 à la Case Foyer de Dalifort. Ainsi, plusieurs étapes d’exécution du projet ont déjà été franchies : le lancement officiel et communautaire du projet, la mise en place des CDQ, l’élaboration des plans communaux pour la sauvegarde de l’environnement et du cadre de vie, de la sécurité et de la prévention de la délinquance (PCOSEC, PCOSEP), la mise en place et la formation des cadres de gestion, la planification et la mise en œuvre des sous-projets, le recrutement d’agents d’exécution des sous projets, la fourniture de matériel d’assainissement et d’exploitation, la réalisation d’enquêtes d’évaluation etc . C’est dans cette dynamique d’évaluation en cascade du projet par les acteurs engagés dans le processus, que s’inscrit cette réunion communale d’évaluation des sous projets environnementaux et sociaux.

 

A la suite de l’ouverture de la rencontre par les représentants de la Mairie et de ENDA ECOPOP, un rappel du profil historique du projet Urba-PEJ a été fait ainsi que ses différentes composantes et les changements majeurs intervenus dans son exécution. Ainsi, après ce cadrage du projet, tour à tour les représentants de la mairie (chargée de l’éducation et le secrétaire municipal), celui des délégués de quartier et de la FEDAF ont magnifié la démarche du projet ainsi que ses réalisations.

Rappel des activités majeures du projet

Après cette étape de mise en route, il s’est agit de présenter les activités majeures exécutées par le projet depuis son lancement officiel à aujourd’hui. Cependant, cet exercice de rappel mettait en évidence les résultats obtenus pour chaque activité ainsi ses perspectives de pérennisation identifiées au cours des réunions d’évaluation avec les différents acteurs du processus.

Partage des résultats issus des enquêtes de perception du projet 

Cette étape  a concernée la présentation des résultats de l’enquête à mis parcours. En effet, tous les résultats issus des enquêtes ont été présentés, analysés et commentés en plénière par le consultant. Ainsi, des interrogations et constats ont été faits par l’assistance sur :

  • Le non fonctionnement des conseils de quartier ;
  • La non officialisation des CDQ par décret municipal ;
  • Le rôle de l’équipe du projet dans l’animation des CDQ ;
  • Le déficit de communication entre le comité de gestion du projet et les autres cadres de gestion mis en place par le projet
  • Le caractère passif des personnes qui occupent des postes dans les cadres de gestion du projet.

Ces interrogations et constats ont trouvé entre autres réponses :

  • L’animation des CDQ est du ressort des commissions ;
  • Le mandat des CDQ est de un (01) an renouvelable ;
  • Le statut des CDQ doit faire l’objet d’une discussion entre la fédération des CDQ et la municipalité ;
  • Le comité de gestion du projet doit mettre en place des relais dans chaque quartier pour mieux vulgariser le projet.

    Présentation des produits issus de la formation des jeunes filles par la maison de la femme

 

Il s’agissait principalement de la vulgarisation des formations, services et des produits issus des formations qu’offre la maison de la femme. En effet, il s’agissait de l’exposition des différents produits de sérigraphie, de savonnerie, de javellisation et d’entretien de cheveux. Cette activité a été assurée par la responsable de la maison de la femme chargée de la formation qui, avant la présentation des produits de formation a projeté les images ou photos des récentes formations faites dans le centre. Par ailleurs, si les résultats des activités de la maison de la femme sont très appréciés par les acteurs communautaires, il faut signaler certaines doléances telles que :

 

  • La remise d’attestations aux jeunes femmes formées ;
  • L’absence d’un séchoir pour la transformation de céréales ;
  • L’accompagnement et l’encadrement de la direction de la maison de la femme pour l’obtention d’une autorisation FRA pour la commercialisation des produits dans les centres commerciaux ou la sous région ;
  • L’appui à la vente et à la vulgarisation des produits à travers l’installation de kiosques dans les quartiers de Dalifort.

 

Partage sur la méthodologie de l’enquête finale ;

Il s’agissait d’un exposé sur  la méthodologie de l’enquête finale. Ainsi, après cette présentation, la proximité entre l’enquête à mis parcours et celle finale sera le seul point débattu par les intervenants sur sa pertinence. Ainsi, comme éléments de réponse avancés notons les exigences contractuelles du partenaire financier, le retrait des VOCOM et agents de surveillance du terrain, l’administration d’un nouveau questionnaire aux ménages et autres acteurs concernés.

Proposition de stratégies de pérennisation du projet ;

Les stratégies de pérennisation  débattues en plénière  tournent essentiellement autour de :

  • La subvention du projet par la mairie ;
  • La recherche de nouveaux partenaires financiers par Enda ecopop ;
  • L’implication des GPF dans la réalisation du budget de prise en charge des agents de surveillance ;
  • L’implication des CDQ et la FEDAF dans la recherche de fonds ;
  • La sensibilisation des entreprises ou industries locales sur le projet pour un appui ou une contribution financière.

    Réception officielle du matériel livré par le projet à la mairie de Dalifort-Foirail

La rencontre s’est terminée par la réception officielle du matériel remis à la mairie de Dalifort-Foirail par Enda ecopop pour le compte de la maison de la femme et de la FEDAF.

La réunion d’évaluation communale du projet fut un temps fort d’échange et de projection sur les résultats du projet Urba-PEJ. En effet, toutes les catégories d’acteurs de  mise en œuvre du projet ont pris part à cette rencontre et ont interprété tous les résultats issus des activités du projet. Ainsi, dans les perspectives et stratégies de pérennisation, l’autonomisation financière par le financement local est l’orientation majeure indiquée par les acteurs en présence.

 

Inscrivez-vous à notre Newsletter
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir les actulités sur enda ECOPOP
Votre adresse email ne sera pas vendu ou partagée avec quelqu'un d'autre
2017-10-30T14:59:12+00:00