Tambacounda/Interpellation Citoyenne : la mairie rend compte de sa gestion de 2016 à 2020

BP
Ibra Ndiaye Actualité avril 21, 2021

En partenariat avec la municipalité de Tambacounda, USAID/GOLD, a invité, vendredi 16 avril 2021, le Député Maire Mame Balla Lô, à faire face à la population et à défendre sa gestion des deux dernières années. Un exercice qui entre dans le cadre du programme de promotion de la bonne gouvernance des communes partenaires avec l’Agence des États-Unis pour le développement international (United States Agency for International Development)/ (Gouvernance pour le Développement) ou USAID/GOLD. Il s’agissait d’un instant de dialogue, d’échanges sur les questions de bonne gouvernance. Ainsi, des outils de promotion de cette bonne gouvernance sont à exploiter. Et l’un des outils, est intitulé EDIC (Espace de Dialogue et d’Interpellation Citoyenne) qui est un cadre offert aux maires, aux leaders des communes, pour rendre compte, donner un contenu à la redevabilité. C’est-à-dire convoquer l’ensemble des composantes de la commune en amenant le Maire à présenter son bilan, en dialogue direct entre lui et ses mandants. Il faut noter que ce cadre permet à la commune d’instaurer un dialogue direct, un dialogue franc et une compréhension mutuelle des enjeux de développement.

Ainsi, le Député Maire deTambacounda, M. Mame Balla Lo a bien voulu accepter l’exercice. Un exercice qui n’est pas facile et “d’ailleurs beaucoup de Maires ont décliné l’offre du projet. Mais lui, il a accepté et tout de suite il a dit qu’il est prêt à faire face à la population. Et nous avons vu que les échanges ont été très constructifs. Des réponses claires ont été fournies aux populations par rapport à leurs préoccupations. C’est le lieu de saluer cet engagement, ce leadership du Maire de Tambacounda », se réjouit M. Diémé de USAID/GOLD. « Une telle rencontre est une occasion pour mettre le doigt sur les réalisations de la municipalité. Et cela nous a permis de faire le point de 2016 à nos jours tout en se projetant sur les perspectives avec des chantiers en cours », fait savoir le Député Maire Mame Balla Lô. Par ailleurs, quelques préoccupations ont été soulevées mais qui sont pour la plupart en cours ou déjà prévues par l’équipe municipale. Selon lui, « les interpellations ont tourné autour de la question de la voirie, de l’électricité, de l’accès à l’eau dans certains quartiers périphériques, mais aussi du lotissement. Et nous avons apporté des réponses concrètes à toutes ces interpellations. Et nous sortons très satisfaits de ce dialogue qui nous a permis de faire le point sur 4 ans, c’est-à-dire de 2016 à 2020 ».

À l’issue des travaux, le Député Maire Mame Balla Lô a annoncé qu’un forage sera bientôt creusé à l’Est de la commune pour étancher la soif des populations surtout des quartiers comme Akhibatou, Plateau, Afia, Saré Modou, Dar Salam, Gourel Amath, etc… Membre du conseil d’administration de la SONES (Société Nationale des Eaux du Sénégal), le Maire Lô d’informer que le rapport qu’il a déposé au niveau de cette structure de gestion de l’eau, sur la situation de ces quartiers, a connu une suite favorable. D’ailleurs une équipe technique de la Sones s’est déjà rendue sur le site à Akhibatou, pour que les travaux de forage puissent démarrer dans les plus brefs délais.

source: dakaractu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *