fbpx

Avis de recrutement d’un chargé (e) de la Communication pour le Changement de Comportements « 3C » & Marketing Social pour le bureau régional de Louga

Khadim Gueye Offres Particulier décembre 4, 2023

Présentation du projet

Le Projet de Renforcement de l’accès aux Foyers Améliorés au Sénégal (Projet RFA) vise à internaliser au niveau des territoires des orientations stratégiques du PSE et de la Lettre de Politique sectorielle sur l’énergie ou encore les engagements internationaux (Agenda 2030 ; Accords sur l’atténuation et/ou l’adaptation au changement climatique).

Au Sénégal, environ 86% de la population rurale dépend du bois pour leurs besoins domestiques en énergie (ANSD, 2013). Cet approvisionnement intense en combustibles domestiques représente une pression continue sur les ressources forestières nationales.

La FAO, dans son rapport d’études publié en 2000, sur la consommation énergétique au Sénégal, estimait que 40 000 ha de forêts sont perdus chaque année en raison de leur surexploitation et que plus de 4.000.000 m3 sont prélevés par an pour satisfaire les besoins énergétiques ligneux. Cette même source, stipulait que le charbon de bois demeure la première énergie domestique avec 53,3% devant le bois (28,4%) dans les consommations domestiques en énergie.

Aujourd’hui, face à ce contexte, l’objectif majeur c’est d’apporter des réponses durables à cette situation afin de permettre l’atteinte d’une diffusion massive des foyers améliorés (FA), fixé à 8,4 millions d’unités vendues d’ici 2030 par l’Etat du Sénégal. C’est dans cette dynamique, que la GIZ a initié le projet de Renforcement de l’accès des Foyers Améliorés (Projet RFA) qui fait partie intégrante du programme de Promotion d’une Cuisine respectueuse du Climat qui est une initiative financée par le Fonds Vert pour le Climat et la BMZ, dont la mise en œuvre est coordonnée par ENDEV/GIZ au Sénégal.

Ce projet qui couvre la période 2021-2025 cherche à soutenir la croissance de l’accès des FA afin d’accélérer la transformation du marché actuel, faciliter leur accès aux ménages ruraux et contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) pour l’atténuation des changements climatiques et de leurs effets. De manière spécifique, ce projet vise à :

  1. Renforcer le réseau de distribution des foyers améliorés par l’intermédiaire des Last Miles Entrepreneurs (LMEs : distributeurs au dernier kilomètre), des groupements de femmes (GPFs et GIEs) pour soutenir l’accès et équilibrer le niveau de distribution entre les zones rurales, semi-urbaines et urbaines dans les régions d’intervention;
  2. Vulgariser les foyers améliorés à travers des activités de sensibilisation (démonstrations culinaires, animations-vente, caravanes, émissions radio, etc.) et de communication de masse pour un changement de comportements via la presse locale (les radios communautaires et privées) ;

Cette initiative apporte également, une réponse à la problématique du Soutien à l’employabilité et à l’insertion socio-professionnelle des jeunes, des femmes et autres groupes vulnérables à travers un accompagnement rapproché et un programme de renforcement des capacités. Le projet RFA compte donc renforcer la croissance de l’accès aux foyers améliorés dans les régions de Thiès, Louga, Tambacounda, Kédougou et Matam afin d’accélérer la transformation du marché actuel des foyers améliorés et contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) pour une atténuation du changement climatique.

C’est dans ce cadre qu’Enda ECOPOP, est à la recherche d’un (e) chargé (e) de la Communication pour le Changement de Comportements (3) & Marketing Social pour le bureau régional de Louga.

Profil Recherché :

Avoir un diplôme universitaire (BAC + 5) en Sciences sociales ou en communication ou autres domaines pertinents en lien avec la sociologie ;Avoir des aptitudes en communication axée sur « le Changement des Comportements » des communautés et le marketing social; Etre spécialisée en développement communautaire et/ou Communication sociale ; Avoir des aptitudes à dérouler une approche et une méthodologie participative ; Avoir une expérience avérée (minimum 3 ans) dans l’élaboration des stratégies de communication, la conception de plan de communication, d’outils de sensibilisation et le suivi-évaluation des activités des 3 C (communication pour le changement de comportement) ; Avoir une expérience dans une ONG et avoir mené des interventions sur le terrain. Il / elle assurera la mise en œuvre de toute l’approche de communication pour un « changement de comportements » et marketing social et l’adoption et l’utilisation des foyers améliorés de manière durable par les ménages à l’échelle de sa région d’affectation ; être un résident ou basé dans la région (souhaité) le projet ne prenant pas en charge les frais de déménagement ou de logement des agents.

Tâches et responsabilités :

  • Contribuer à l’élaboration des stratégies de sensibilisation et de mobilisation communautaire avec l’approche accès au marché ;
  • Contribuer à la méthodologie de sensibilisation et de mobilisation communautaire au niveau de la communication avec les bénéficiaires et les communautés bénéficiaires dans la zone d’intervention ;
  • Contribuer à la définition de la stratégie de sensibilisation et de mobilisation communautaire adaptée au contexte d’intervention du projet ;
  • Contribuer à la formation et mise à niveau des ONG partenaires sur l’utilisation des outils de formation des acteurs communautaires (formation des formateurs) ;
  • Identifier les canaux de communications et les meilleures pratiques de sensibilisation et de mobilisation communautaire existants au niveau de sa région d’affectation;
  • Proposer des outils et méthodes de mobilisation communautaire ;
  • Proposer les outils et méthodes de communication adaptés pour sa zone, et proposer de meilleures synergies ;
  • Prendre connaissance, analyser, adapter et, au besoin, proposer des outils, thèmes, méthodologies de communication et sensibilisation des politiques nationales ;
  • Contribuer à la mise en place d’un kit de supports visuels multisectoriels adapté à l’approche des 3C (une Communication pour le Changement des Comportements) ;
  • Sensibiliser l’équipe de projet régionale sur les approches de communication et mobilisation communautaire ;
  • Identifier les informations non collectées et proposer un plan d’action à mettre en place par le responsable de la composanten3 pour les collecter, les traiter et les utiliser ;
  • Aider à la définition du volet Mobilisation Communautaire et Communication du projet RFA.
  • Documenter l’étendue des changements de comportement observés au niveau communautaire par rapport à l’étude de démarrage ;
  • Identifier et entrer en contact avec tous les acteurs de la pyramide communautaire afin d’adapter la sensibilisation aux réalités socio-culturelles ;
  • Participer aux réunions de coordination de la base avec les ONG et autres acteurs locaux pour échanges et planification des activités sur le terrain ;
  • Superviser et manager les membres de l’équipe sous sa responsabilité directe ;
  • Donner des feedbacks réguliers à  l’équipe du projet sur les stratégies à adopter ;
  • Collaborer de manière étroite et régulière avec les responsables des autres composantes du bureau régional et avec le responsable de la composante 2 au siège.

Compétences et Qualités requises :

  • Maîtrise des techniques de communication pour le changement de comportements dans un contexte de développement communautaire (travailler) avec des groupes cibles de population clé ;
  • Expérience de l’identification des risques et proactivité dans la résolution des problèmes et de leur communication appropriée au personnel du projet ;
  • Facilités dans l’établissement de relations de travail solides avec des collègues de différentes organisations et dans un environnement multiculturel
  • Capacité à respecter les délais avec une grande attention à la cohérence, au détail et à la qualité ;
  • Excellentes compétences de communication verbales, écrites, interpersonnelles et de présentation ;
  • Écoute et capacité de dialogue, communication, rigueur et sens de l’organisation, autonomie dans le travail ;
  • Souplesse et adaptation, capacité à être force de proposition et innover.

Procédure de Candidature:

Toute personne désireuse de postuler à ce poste est priée de fournir les pièces suivantes :

  • Un curriculum vitae précisant deux personnes de références (02 pages maximum) ;
  • Une lettre de motivation datée et signée comportant une adresse mail et un numéro téléphonique valide, adressée au Directeur Exécutif de Enda ECOPOP ;
  • Une copie des attestations de diplômes académiques ;
  • Une copie des attestations d’expériences professionnelles.

Procédures de sélection des candidats :

La sélection se déroulera en deux (02) étapes :

  1. Pré-sélection sur étude des dossiers
  2. Sélection définitive sur entretien

Seuls les candidats retenus à l’issue de la sélection définitive seront informés et invités pour les formalités d’embauche.

Procédures de transmission des dossiers de candidatures :

Les candidats/candidates intéressés sont invités à transmettre par email en fichier unique à l’adresse électronique suivante : recrutement@endaecopop.org au plus tard le Vendredi 15 Décembre 2023 à 17h30, avec pour objet « Candidature pour le poste d’un (e) chargé (e) de la Communication pour le Changement de Comportements (3) et Marketing Social pour le bureau régional de Louga ».

NB : Aucune suite ne sera donnée aux dossiers incomplets ou reçus après le délai ci-dessus indiqué. Seuls les candidats présélectionnés seront contactés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *