L’édition PELL 2020 dédiée au défunt Alioune Badiane

Aloune Badiane
Ibra Ndiaye Actualité novembre 13, 2020

L’édition 2020 du prix d’excellence du leadership local (Pell) sera dédiée à feu Alioune Badiane. Ancien Directeur des Programmes d’Onu-Habitat, il a dirigé le jury de cette initiative d’Enda Ecopop pour récompenser les meilleurs pratiques dans la gouvernance locale.

Après deux éditions réussies, Enda Ecopop, avec ses partenaires, vient de lancer la 3éme édition du Prix d’excellence du leaderships local (PELL). Avec le contexte de pandémie du coronavirus, Enda Ecopop a décidé de faire, cette année, une édition en ligne sous forme de plusieurs webinaires. L’autre particularité, c’est l’hommage qui sera rendu au défunt Alioune Badiane, ancien Directeur des programmes d’Onu – habitat. Président du jury lors des précédentes éditions, M. Badiane, a, selon Bachir Kanouté, Directeur Exécutive d’Enda Ecopop, beaucoup apporté à cette initiative de récompenser et de disséminer les bonnes pratiques et innovations dans la gouvernance territoriale avec le prix d’excellence du leadership local.

Cette initiative est conçue sous le format d’un espace d’apprentissage par les pairs et de distinction des meilleures pratiques. La première édition tenue en 2018 avait enregistré 82 fiches de candidature des collectivités territoriales, sept provenant de journalistes/communicants et trois de chercheurs/ universitaires. Pour la deuxième édition, il y’a 125 candidatures venant des collectivités territoriales, 16 des journalistes/ communicants et 12 des chercheurs universitaires.

Bachir Kanoute a ainsi souligné l’importance de cette initiative lors du webinaire de lancement organisé hier sur la troisième édition.

 « Après ces deux éditions, il convient de maintenir un esprit de compétition sain entre les élus primés. Six webinaires sont programmés à cet effet pour partager les bonnes pratiques et innovation des expériences primées des collectivités territoriales et valoriser cette expérience du Sénégal en matière d’innovation et d’apprentissage en décentralisation, gouvernance et développement local, a l’échelle nationale et internationale », a souligné M. Kanouté.

Partenaire de cette initiative au nom des élus, Adama Diouf, président de l’Union des associations d’élus locaux (Uael), a salué l’esprit d’émulation créé par ce prix dans les collectivités territoriales par les acteurs du secteur. Il a suggéré réflexion afin d’intéresser les enseignants – chercheurs sur la thématique des collectivités territoriales qui, selon lui, peuvent être porteurs d’un développement durable et viable.

                                                                                      Oumar Ndiaye, Le Soleil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *